Vous connaissez sans doute la bière (et peut-être aussi le fromage) d'Orval.

Surtout si vous êtes Gaumais ou simplement passé en touriste dans ma région.

Mais, il n'y a pas que ça...

1

Orval, c'est surtout une abbaye cistercienne. On peut y visiter les ruines de l'ancienne abbaye. Au départ, un chêne des plus impressionnant! Je l'aime encore plus en hiver quand les feuilles ne cachent pas la structure de la ramure.

3

La rosace s'élève en parfaite harmonie au milieu des murs moussus.

4

Colonnes romanes, voûtes ogivales, choeur effondré.

2

On vous explique la fondation, il y a presque un millénaire, les fléaux de l'histoire, la destruction au moment de la révolution.

5

Il y avait tout: une vallée protégée, de l'eau (la fontaine Mathilde en témoigne), le bois des forêts, la pierre de France et même du fer.

6

Dans les ruines, on goûte cette mélancolie paisible, chère aux romantiques

7

Et à Orval, cela se vérifie, d'autant que l'abbaye moderne jouxte les vieux murs. Les moines, toujours présents, apportent un supplément d'accueil et de spiritualité bienvenus. 

Dominique DELBECQ